Les Oscars seront présentés pour la 91e fois en 2019. Le lieu de la manifestation, le traditionnel Dolby Théâtre de Los Angeles a été maintenu pour cette édition. Jusqu’à présent, le nom du présentateur reste inconnu du grand public, même si de nombreuses spéculations vont bon train. Cependant, avant l’annonce très attendue du host, l’académie des Oscars a annoncé de nombreux changements qui prendront effet dès cette année.

Une décision motivée par plusieurs raisons

L’Oscar est, pour de nombreux acteurs, réalisateurs, musiciens et employés de grandes productions cinématographiques, la récompense la plus prestigieuse que l’on puisse obtenir dans le monde du spectacle. C’est ainsi que chaque année, cette grande messe du 7e art consacre des œuvres et artistes réparties dans 24 catégories au total.

Cependant, l’audience télé de la cérémonie en 2018 a atteint  son point le plus bas. Seuls 26,5 millions de téléspectateurs étaient devant leurs écrans pendant la remise des statuettes en mars 2018, soit 19 % de moins que l’année précédente. Le record de 1998 (55 millions de téléspectateurs) reste toujours embattu.

De même, la sélection des films a été vivement critiquée.  Plusieurs observateurs ayant pointé du doigt le manque de diversité des nominés dans chaque catégorie. Par conséquent, l’Académie des arts et des sciences du cinéma souhaite procéder à une restructuration en vue des Oscars 2019. L’institution a décrit les changements les plus importants via la plateforme de réseau social Twitter. À en croire ce compte officiel de l’Académie, trois points essentiels sont concernés par la réforme.

La création d’une statuette du Meilleur film populaire

Les prochains Oscars devraient lancer une nouvelle catégorie: la mention d’honneur pour l’excellence dans les films populaires. Il est prévu que les superproductions ou autres grands succès au box-office seront mis en concurrence dans une catégorie dédiée. Ainsi, des films précédemment ignorés, mais ayant connu un certain succès auprès du public auront la chance de décrocher la précieuse statuette. En conséquence, le nombre de catégories aux Oscars passera de 24 à 25. En 2019, ce prix sera attribué pour la première fois.

Pour mieux cerner cette décision, il faut se rappeler que l’Académie est souvent critiquée pour ses exigences élevées en matière qualité de production. Si bien que les succès au box-office qui inspirent les masses ne sont guère pris en compte, mais sont délaissés en faveur de productions qui suscitent plutôt l’engouement de la critique.

De nombreux observateurs se sont demandés si des super productions telles que ‘’ Black Panther’’, ‘’ Mission Impossible 6‘’ ‘’Deadpool’’ ou précédemment ‘’ Avatar’’, ‘’Mad Max : Fury Road’’ ne pourraient pas être nommés dans la catégorie du « meilleur film populaire » plutôt que dans la prestigieuse catégorie du  » Meilleur film « . Car si ces films ne sont pas toujours snobés par l’académie, il est rare qu’ils arrivent à

http://www.sephoramusic.com/wp-content/uploads/2018/12/oscar-statue-1.jpg

combiner le succès public avec un bon accueil critique et un bon parcours durant la saison des récompenses. Ce sont souvent des productions plus modestes qui sont généralement nominées comme cette année le film d’amour » Call Me By Your Name’’ ou ‘’ The Shape of Water ‘’ qui toucher une audience moins  large.

Un accueil défavorable

La réaction de nombreux acteurs du secteur a été extrêmement négative depuis l’annonce de cette décision. Les critiques de ce dernier mouvement soulignent, à juste titre, que les Oscars sont censés récompenser l’excellence artistique dans le cinéma et non les grosses recettes au box-office. Une telle récompense ne pourrait donc être considérée que comme un prix de consolation. Début septembre, le conseil d’administration a simplement décidé d’annuler cette décision et de maintenir le nombre de catégories à 24.

Une cérémonie écourtée

L’Académie a également annoncé que, pour limiter la durée de l’émission, certaines catégories seront présentées durant les pauses publicitaires. La cérémonie devrait passer de quatre à trois heures. Une diffusion ultérieure de  l’intégralité de la cérémonie est envisagée. 6 à 8 catégories sur les 24 seraient concernées.

Les producteurs de spectacles feraient leur choix et suggéreraient un changement chaque année. Les catégories en questions n’ont pas encore été explicitement sélectionnées. À l’annonce de la décision, les cinéastes appartenant à des catégories secondaires telles que le montage sonore, les courts métrages ou les maquilleurs sont susceptibles de craindre que leurs honneurs ne soient coupés pour gagner du temps.  

Des dates avancées pour les prochaines éditions

Le troisième changement envisagé par l’académie concerne la date où se tient la cérémonie elle-même. Ainsi, la date de la cérémonie a été avancée en 2020 de tel que:

  • La 92e cérémonie des Oscars a lieu le 9 février 2020. Contrairement à l’année 2018 où les Oscars n’ont été remis que le 4 mars;
  • En 2019, la cérémonie aura lieu le 24 février. Les nominations seront annoncées le
  • 22 janvier 2019.

Cette décision affectera probablement le calendrier des autres récompenses et l’annonce des nominés aux Oscars dans les années à venir.  Elle est également susceptible de modifier le calendrier de la période des campagnes qui précède la cérémonie elle-même. Très déterminante, cette période permet aux artistes de promouvoir leurs œuvres plus longtemps auprès du public. C’est ainsi que les acteurs et réalisateurs font le tour des talk-shows et des programmes d’actualités, partagent des histoires personnelles et évoquent les thèmes du film lui-même.

 S’il y a une chose à retenir, c’est que toutes ces mesures visent à booster l’audience d’une cérémonie à l’attrait déclinant. L’académie s’est donc fixé pour objectif d’inverser cette tendance qui s’est accentuée ces dernières années. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here